Terrains et installations – P. PINTI : « Il n’y a pas débat entre pelouse et synthétique… »

Publié le 16/09/2022

« Il n’y a pas débat entre pelouse et synthétique… »

A la tête de la Commission des Terrains et Infrastructures Sportives/FAFA du District depuis deux ans maintenant, Patrick Pinti présente la mission de son équipe…

Patrick, tu es le président de la commission des terrains et des infrastructures. En quoi consiste ta mission dans les grandes lignes ?Elle a objectif de permettre le classement des terrains, des éclairages et des infrastructures sportives liées aux activités du football. Nous avons aussi une mission de conseil et d’accompagnement pour les nouveaux complexes sportifs.

Il existe des aides pour les clubs. Quelles sont-elles ?Il y a surtout le Fond d’Aide au Football Amateur (FAFA) qui permet d’aider les collectivités locales dans leurs projets de création ou de rénovation de stade et d’amélioration de l’éclairage.

Quelles sont les différentes étapes dans la gestion d’un dossier ?Il faut en tout premier lieu faire une Demande d’Avis Préalable (DAP) auprès de la ligue LAURA pour accord, puis nous adresser le dossier de demande de subvention. Pour la saison 2022/2023 le budget alloué au District de Lyon et du Rhône est de 140 000 euros. Il sera à répartir sur l’ensemble des futurs projets. Dès que l’ensemble des pièces demandées nous sont adressées, le dossier est analysé à la ligue pour accord avant d’être adressé à la fédération pour un accord définitif.

CENT-SIX INTERVENTIONS ET QUATRE-VINGT-DEUX CLASSEMENTS DE TERRAINS…

Sur combien de dossiers ton équipe et toi êtes-vous intervenus la saison dernière ?Nous avons réalisé cent-six interventions soit onze dossiers FAFA, quatre-vingt-deux classements de terrains et/ou éclairages, huit visites conseils et cinq contre visites.

Une anecdote ?Oui, bien sûr. Nous nous sommes retrouvés un jour sur un terrain pour une confirmation de classement… et nous avons découvert un lieu complètement à l’abandon, dont les bancs de touche étaient recouverts de ronce. Bien entendu ce terrain a été immédiatement retiré du classement.

Qu’est-ce qui te plait dans ta mission ?C’est une commission d’une grande technicité. La fédération a mis en place depuis le 1 juillet 2021 une nouvelle réglementation pour le classement des terrains et des éclairages pour une uniformité des procédures pour l’ensemble des ligues et des districts. Cela nous permet de rencontrer les clubs et les collectivités locales pour des échanges de qualité.

100000 EUROS POUR UNE PELOUSE, 40000 POUR UN SYNTHETIQUE…

A l’heure du réchauffement climatique et après le débat sur les effets nocifs des billes en caoutchouc, la mode semble résolument aux terrains synthétiques. Ton avis sur la question ?Aujourd’hui, les collectivités locales orientent 95% des nouveaux projets vers des surfaces en synthétique. L’entretien d’une pelouse coute annuellement 100000 euros pour six heures d’utilisation hebdomadaire. Pour soixante heures, un terrain synthétique coute 40000 euros. Et aujourd’hui, plus besoin d’arrosage avec l’évolution des synthétiques. Il n’y a pas débat.

A l’heure du réchauffement climatique et après le débat sur les effets nocifs des billes en caoutchouc, la mode semble résolument aux terrains synthétiques. Ton avis sur la question ?Pour le footballeur que j’ai été, j’ai eu le plaisir de jouer sur toutes les plus belles pelouses de la région. Il n’y a rien de mieux. Pour le président de club que j’ai été aussi, et vu les heures d’utilisation des terrains en synthétique, il n’y a pas d’hésitation… c’est le synthétique !

Le mot de la fin pour toi…C’est un plaisir de présider cette commission. Cela m’a permis d’étoffer mes connaissances en matière d’évolution technologique et de découvrir des personnes investies dans leur mission, avec pour objectif de professionnaliser nos diverses actions

Patrick PINTINé le 6 décembre 1960 à LyonJob : retraité depuis le 1er janvier 2022 après une carrière dans un groupe bancaire françaisParcours joueur : ES Chaponost, FC Francheville, CS Charcot, CorposParcours président : FC Francheville de 2008 à décembre 2019

Denis DUPONT

Par Erika Gimenez

Articles les plus lus dans cette catégorie