Finale Coupe Féminine Vial…

Publié le 08/10/2020

DEUX BIZUTS POUR UNE COUPE…

Une chose est sûre, le vainqueur de la trente-troisième édition de la coupe féminine Vial sera un bizut.
Et pour cause, le Caluire FF68, émanation du Saint-Clair Caluire SC, est né en 20
11 tandis que la section féminine de l’Olympique de Vaulx n’a… que deux ans d’âge.

Samedi après-midi, sur le coup des 15h30, l’Olympique de Vaulx et Caluire FF68 vont se retrouver pour une finale de coupe Vial féminine complètement inédite.
Et pour cause, le premier de ces deux protagonistes n’a que deux ans d’âge, la section féminine vaudaise n’ayant été créée qu’à l’été 2018 par Taz Fartas, le président du club et… entraîneur de l’équipe.

UN MIXTE DE VAUDAISES PURE JUS ET D’ETUDIANTES LYONNAISES

« Après une saison en foot à huit, nous avons décidé de passer à onze. L’équipe d’aujourd’hui est un mixte de pures vaudaises et d’étudiantes lyonnaises, confie le président-entraîneur. La mayonnaise a immédiatement pris avec un groupe sain, soudé, qui vit bien ensemble, avec une super ambiance. » Au point de manquer d’un rien l’accession en ligue la saison dernière, après avoir remporté la première phase du championnat de D2, remporter la coupe de Lyon et du Rhône de Futsal et de se retrouver samedi en finale de la coupe Vial. avec forcément la volonté de s’imposer. « Vous me connaissez, plaisante à peine Taz Fartas, je ne rentre pas sur un terrain pour perdre. On y va avec beaucoup d’envie, même si on a que trois matchs dans les jambes depuis la reprise. On veut vraiment faire le triplé coupes-championnat pour notre première saison à onze. »

DES JEUNETTES ET UNE TRES ANCIENNE AU CALUIRE FF68…

Pas sur pourtant que le Caluire FF68, émanation de feu la section féminine de Saint Clair Caluire SC, finaliste du championnat de France dans les années 90, l’entende de cette oreille.
Guidées par Christophe Chapelain, les réservistes Caluirardes auront la même volonté que les Vaudaises d’inscrire une première ligne à leur palmarès malgré quelques incertitudes*. « Le fait de jouer un samedi nous pose un problème car certaines filles travaillent ce jour-là, explique le coach. En dehors de ça, nous nous attendons à un match serré. Mais tout le monde au club tient à remporter ce trophée. »
Quant à son groupe : « j’ai une équipe jeune, avec une m
oyenne d’âge de vingt-et-un ans encadrée par quelques joueuses expérimentées. La plus ancienne a quarante et un ans. Il est homogène et toutes sont capables de marquer. Et avec un tel enjeu, je ne pense pas que l’équipe montrera des faiblesses le jour J. »
Une chose est sure, le vainqueur de la Coupe Vial sera un bizut samedi soir…

Denis Dupont

* : l’équipe fanion évolue en R1.

Finale Coupe Féminine Vial
Olympique de VAULX – Caluire FF68
 : samedi, 15h30, à Chazay
Olympique de Vaulx : Raberin, Ferrier, Serhane, Berrimi, Brahi, Pequet, Ouledi, Adaoui, Sadi, Lebouteiller, Parkinson, Ben Mehdi. Ent : Ta
zghat Fartas
Caluire FF68 : non communiquée.
Ent : Uristophe Chapelain

 

Par Erika Gimenez

Articles les plus lus dans cette catégorie