PPFU15 (CID 2019) – Elabo ELLOH : « Les garçons ont tout donné… »

Publié le 06/11/2019

Elabo Elloh, le responsable de la deuxième équipe de Lyon et du Rhône présente à Vichy le week-end dernier, revient sur la troisième place finale de ses jeunes joueurs.

Zé, ton équipe termine troisième de la coupe Interdistricts le week-end dernier. Tu t’y attendais ?

Avant tout, je voudrai remercier Benoît SUBRIN et Sylvain RICHARD de m’avoir confié la responsabilité de la sélection Lyon/Rhône 2 U15 cette saison. Pour revenir à la question, je ne pensais pas au classement à vrai dire. J’étais plus focalisé sur ce que l’équipe allait produire et à quelques règles d’actions pour être performants. 

Que vous a-t-il manqué pour aller plus haut encore ? 

Il ne faut pas oublier que nous étions la deuxième sélection de Lyon et du Rhône. Ce que nous avons réalisé n’est pas négligeable. Nous avons tout de même battu les vainqueurs de la compétition, la Loire, même si c’est aux tirs au but lors de cette finale (3-3, 4 tab à 3). Pour moi, les garçons ont répondu présents lors de la dernière rencontre. Il nous a manqué un but de plus et la victoire sans les tirs au but pour aller plus haut.

On revient sur ce match décisif contre la Loire. Cette équipe vous semblait supérieure et elle l’a prouvé sur le terrain. Malgré tout, vous parvenez à la battre aux tirs au but. Explique ? 

Je ne suis pas d’accord. Sur l’ensemble du match, je ne pense pas que cette équipe nous était supérieure. Nous avons eu des temps faibles en première mi-temps après l’égalisation adverse sur coup franc suivie d’un deuxième but sur corner dans la foulée sur corner. Malgré cela, nous sommes revenus au score avant la pause. En revanche, en deuxième période, nous avons réussi à mettre le pied sur le ballon, à occuper les espaces et nous nous sommes procurés quelques situations. Lors de la séance de tirs au but, nous avons eu un excellent Maxime Gomez dans la cage et les garçons étaient déterminés à marquer leur tir au but.  

« Nous avions su créer une équipe lors des matchs amicaux… »

Des regrets sur ce match quand même ? 

Non pas vraiment, car nous ne l’avons pas perdu. Nous l’avons même gagné, même si ça a été aux tirs au but.  

Qu’est-ce qui a fait la force de ton groupe durant ces trois jours ? 

Le collectif. Nous avions réussi à créer une équipe lors des matches amicaux qui avaient précédé le rassemblement de Vichy. Aussi l’exigence du staff.

Fier de tes gamins ? 

Oui et je les félicite car ils ont tout donné durant cette compétition. J’en profite pour remercier Christian Scheiwe et Jessy Salguero pour leur bonne collaboration. J’ai une pensée également pour les garçons du groupe de la une qui ont bien réagi et bien fini la compétition après leur revers en ouverture contre la Savoie. Sans oublier leur staff composé de Jean Marie Brunand, Farid Djebar, le président de la Commission Technique des Jeunes et Benoît Subrin, qui a su chapeauter les deux groupes. 

 

Denis DUPONT

Par Anne Lise RICHARD

Articles les plus lus dans cette catégorie