ARBITRAGE FEMININ – C. AGGOUNE : « UNE TRES BONNE EXPERIENCE… »

Publié le 06/05/2022

LORS DE LA RENCONTRE DE LA POULE C DE D2 ENTRE L’AS RHODANIENNE ET LE CS CHAZAY, UNE JEUNE ARBITRE FEMININE A FAIT SES PREMIERS PAS AVEC DES SENIORS MARCULINS.CYNDELLE AGGOUNE EVOQUE CETTE EXPERIENCE ET REVIENT SUR SON PARCOURS DANS L’ARBITRAGE…Cyndelle, tu as arbitré dernièrement pour la première fois un match de D2 senior. Quelles ont été tes impressions ?Ça a été un très bonne expérience et je pense que ma prestation a été satisfaisante. Grâce notamment à des assistants expérimentés qui ont su m’accompagner et me mettre à l’aise pour cette première*. Cela dit, il y a eu un petit temps d’adaptation. J’ai été seule durant toute la saison et donc pas du tout habituée à être accompagnée. Pour le reste, étant habituée à siffler sur des U20, je n’ai pas relevé de grand changement.

Comment est tu arrivée dans l’arbitrage et quel a été ton parcours ?
Je suis fan de foot depuis toute petite et j’ai commencé à pratiquer dès l’âge de 13 ans dans les cours d’écoles et avec mes amis en amateur. A mes 16 ans, je me suis mise à la course à pied. J’ai donc dû arrêter le ballon. Ça n’était plus possible de faire les entrainements et d’aller jouer avec les copains, au risque de me blesser. Mais le football me manquait ces dernières années. Après diverses discussions avec mon entourage, j’ai décidé de tenter l’expérience de l’arbitrage.

Comment se sont déroulées les démarches ?
J’ai contacté le District pour lui faire part de mon envie et on m’a orienté vers club (NDLR Le FC Val Lyonnais). Je me suis parfaitement entendu avec ses dirigeants, qui m’ont convaincu de les rejoindre. J’ai ensuite passé ma formation initiale d’arbitre (FIA) en 2020. Mais je n’ai pu arbitrer qu’un match en raison de la crise sanitaire. J’ai réellement débuté cette saison avec mes nombreux matchs dirigés.

« SUSCITER DES VOCATIONS… »

Qu’est-ce qui te plais dans cette fonction ?
Je fais ça avant tout pour voir des matchs et du jeu tous les week-ends. L’arbitrage me permet d’être au plus près du jeu, de découvrir une autre facette du foot et, franchement, je me régale à chaque rencontre car elles sont toutes différentes. Même si parfois, malheureusement, l’environnement autour du terrain n’est pas très sain.

Quels objectifs t’es-tu fixée ?Etant candidate pour la Ligue, j’aimerai continuer à approfondir mes compétences théoriques pour obtenir l’examen et l’appliquer sur les terrains de la région.

Le mot de la fin pour toi…Concernant l’arbitrage féminin, je suis consciente qu’à court terme, il faudra très vite susciter des vocations pour le pérenniser. A titre personnel, je souhaite tout simplement continuer à prendre du plaisir en arbitrant, tout en valorisant la fonction chez les filles.

Propos recueillis par Denis Dupont

* : Yacine Kissa et Olivier Landy

Cyndelle AGGOUNE
Née le 29/12/1991 à Vienne          
Job : Ingénieur Commerciale chez Extenso Télécom 
Parcours Sportif : Marathonienne et Traileuse
 

Par Erika Gimenez

Articles les plus lus dans cette catégorie